Teach-the-Brain
   

FAQ Members List Calendar Search Today's Posts Mark Forums Read
Go Back   Teach-the-Brain > Teach-the-Brain > Français > Cerveau et apprentissage
Home Forums Info
Follow TeachtheBrain on Twitter  

Apprentissage et nouvelles technologies


Reply
 
Thread Tools Display Modes
Old 29-09-2005, 04:52 PM   #1
Marc Jamous
Administrateur français
 
Marc Jamous's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Location: Paris
Posts: 44
Apprentissage et nouvelles technologies

Pensez-vous que les nouvelles technologies apportent un progrès dans l’enseignement ou ne sont-elles qu’un gadget ? Quels en sont les intérêts, quelles sont vos attentes ? Pouvez-vous décrire des résultats concrets, des réussites, des échecs ?
Marc Jamous is offline   Reply With Quote
Old 30-09-2005, 06:02 AM   #2
jytruhe
Brain Start
 
jytruhe's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Posts: 8
Quote:
Originally Posted by Marc Jamous
Pensez-vous que les nouvelles technologies apportent un progrès dans l’enseignement ou ne sont-elles qu’un gadget ? Quels en sont les intérêts, quelles sont vos attentes ? Pouvez-vous décrire des résultats concrets, des réussites, des échecs ?
Et si on inversait la proposition. Pensez-vous que la nécessité d'utiliser les nouvelles technologies est d'ordre culturel. Que l'enseignement doit évoluer pour intégrer les nouvelles technologies.
Enfin, il ne faut pas oublier la "brillance" de toute nouveauté. On lui prète souvent des vertus qu'elle n'a pas et des vices qu'elle n'a pas non plus.
jytruhe is offline   Reply With Quote
Old 30-09-2005, 11:02 AM   #3
pH Senesi
Brain Start
 
pH Senesi's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Posts: 1
usage en cours

Ayant parfois * présenter du concret en situation frontale j'apprécie l'usage de la banque d'images que j'ai amassée sur un ordinateur, dans laquelle je sélectionne des éléments que je projette devant le public. C'est plus "audio-visuel" et parle simultanément * deux zones cérébrales.
pH Senesi is offline   Reply With Quote
Old 30-09-2005, 07:56 PM   #4
jytruhe
Brain Start
 
jytruhe's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Posts: 8
Masse d'information

On parle bien ici de facilité de gérer une masse d'information.
On voit bien des conférenciers s'amuser comme des fous avec leur powerpoint mais qui ne passe pas plus d'informations que s'ils avaient un tableau noir et une craie.
Le propos est, me semble-t-il, ailleurs; il est dans la question * savoir si les technologies nouvelles apportent une qualification * l'apprentissage dans le fonctionnement de l'apprenant.
Je ne le crois pas.
jytruhe is offline   Reply With Quote
Old 01-10-2005, 09:01 PM   #5
Yves Lemennicier
Brain Start
 
Yves Lemennicier's Avatar
 
Join Date: Oct 2005
Posts: 6
usage des TICE

(Je reprends suite * un bug...)
Je pense qu'il s'agit tout simplement d'un nouvel outil qu'il convient de s'approprier. Cela veut dire qu'il faut aussi savoir s'en dégager lorsque c'est nécessaire. On peut toujours revenir * la plume Sergent Major et * l'encrier si l'on veut, ils ont fait leurs preuves et je les utilise parfois pour le plaisir ou pour des séquences d'art plastique.

Personnellement, j'utilise mon ordi et mon appareil numérique tous les jours dans mes préparations de cours: banque d'image en NB (mais je dessine et numérise quand j'en ai besoin); numérisation de couvertures d'albums ou d'extraits pour l'approche de l'écrit; photos de situation de classe pour produire des écrits et laisser des traces dans la classe et le cahier de vie ; réalisation de jeux adaptés * la situation pédagogique et au public ciblé; étiquettes-mots; référents.
Les enfants utilisent aussi les (seulement !) deux ordis de la classe.
Traitement de texte : intérêt pour le sens de l'écriture, la correspondance Majuscules/minuscules, la mise au propre d'histoires qu'ils ont produites (* partir de dessins qu'ils font et numérisés), etc.
Logiciels d'intérêt pédagogiques.

J'ai aussi fait quelques essais d'enregistrement mais c'est encore * développer.

Bref, simplement un nouvel outil de plus qui ne remplace pas pour autant tous les autres parfaitement indispensables. Je sais aussi les mettre de côté ! Et je pourrai bien enseigner sans (mais plus laborieusement !).
Yves Lemennicier is offline   Reply With Quote
Old 02-10-2005, 10:20 AM   #6
Touchard
Brain Start
 
Touchard's Avatar
 
Join Date: Oct 2005
Posts: 5
usage des Tice

L'utilisation des ordinateurs par les élèves est encore très variable selon les l'équipement des classes et les dispositions de l'enseignant.
Je voudrais témoigner de plusieurs situations de classe où les Tice me semblent intéressante.
La 1ère avec un élève qui n'arrivait pas * s'intégrer dans le groupe classe (les tests de QI ont déceléun enfant surdoué). Aucune activité de classe n'arrivait * canaliser son intéret. La perspective d'utiliser 1 des 2 ordinateurs en fond de classe a été une des solutions pour qu'il accepte de s'impliquer et communiquer (mise en forme de textes, utilisation de logiciels)

La 2ème :l'utilisation de la messagerie pour une correspondance de classe de CE2/CM1
Une fois par semaine 2 élèves étaient chargés d'ouvrir la messagerie de la classe et d'imprimer le courrier des correspondants. 2 élèves rédigeaient le message de la classe aux correspondants (bulletin météo, vie de la classe, demande renseignements..etc).

La 3ème : en classe de CE1 l'enseignante mène un travail sur la classification des aniamux. Les enfants ont apportés des larves d'insectes. Pour les identifier l'enseignante utilise dans la classe un ordinateur connecté * Internet et cherche des renseignements sur Google image.

Ces quelques exemples illustrent le fait que l'utilisation des TICE peut etre :
- un moyen de motiver les élèves,
- un entrainement * l'utilisation de nouveaux outils
- un apport d'informations
et qu'il n'est pas nécessaire que tous les élèves travaillent en simultané sur les ordinateurs.
Touchard is offline   Reply With Quote
Old 02-10-2005, 08:49 PM   #7
Yves Lemennicier
Brain Start
 
Yves Lemennicier's Avatar
 
Join Date: Oct 2005
Posts: 6
Traitement de texte en maternelle

A propos de l'interêt du traitement de texte, même en école maternelle.

Nous avons commencé * l'utiliser en classe avec mon collègue l'an passé en Moyenne Section (MS). Les machines ne permettaient pas beaucoup d'autres choses. Je continue cette année avec certains des élèves de l'an passé car j'ai une Grande Section.
Les enfants ont d'abord tapés leurs prénoms en capitale avec un modèle sous les yeux, puis progressivement en minuscules (le clavier est en capitales...), puis les prénoms des copains et des mots du vocabulaire de la classe, en suivant les projets. Je les mets généralement * deux par machine afin qu'ils soient plus autonomes (étayage, partage de leurs connaissances respectives...).
Enfin est venue la frappe de textes courts illustrant les activités de la classe.

Les intérêts de cette activité sont, selon moi, multiples du point de vue de l'approche de l'écrit.

-> Pour l'acquisition du sens de l'écriture : l'ordinateur écrit toujours de gauche * droite, d'où une certaine imprégnation progressive. L'usage de lettres mobiles (type ASCO par exemple), que j'utilise en parallèle, nécessite de placer un repère et de contrôler de plus près (pas facile avec 28 élèves).
Idem pour l'écriture crayon-papier.
Au bout d'un an, en début de GS, aucun de ces enfants ne m'a écrit son prénom de droite * gauche ou en miroir (ce serait bien sûr * quantifier plus précisément), ce qui n'est pas le cas d'élèves n'ayant pas eu cette approche.

On peut probablement penser que cela a aussi des répercussions sur la mise en ordre d'images séquentielles par exemple.

-> L'approche des différents types d'écriture et en particulier la correspondance capitales/minuscules d'imprimerie. Mais c'est encore loin d'être acquis, même pour les plus performants, en début de GS.

-> Une certaine approche de l'unité d'un mot, qui est séparé des autres par des espaces ou par un saut de ligne. L'espace prend un sens car on peut le manipuler en appuyant sur la barre. Ce n'est pas le cas des lettres mobiles : malgré le modèle, ils collent les mots les uns contre les autres, * la queue-leu-leu. Ils ne voient pas l'intérêt de ce trou (ou ne voient pas le trou ?).

-> La connaissance du nom des lettres : * deux, on peut montrer la lettre et/ou la nommer.

Et ils prennent un plaisir évident * le faire, * montrer qu'ils ont réussi, avec, ou mieux, sans le modèle (prénoms).

Je continue cette année et essais de développer la production d'écrits personnels * partir de dessins. J'ai été un peu surpris et débordé par leur motivation et leurs productions : mes deux vieilles bécanes n'y suffiront pas...
Les bonnes lettres mobiles et imprimeries ont encore de très beaux jours devant elles.
Yves Lemennicier is offline   Reply With Quote
Old 03-10-2005, 06:25 PM   #8
davidson
Brain Start
 
davidson's Avatar
 
Join Date: Sep 2005
Posts: 5
Quelques aspects positifs quant * l'utilisation du traitement de texte avec des enfants en difficulté:
- leur permet de mettre au propre, de présenter avec soin un travail qui leur serait difficile en manuscrit. Cela est revalorisant et redonne * certains le plaisir d'écrire.
- décontextualise les travaux de production d'écrit classiques qui rebutent certains enfants.L'ordinateur donne la possibilité de se corriger sans laisser de traces (de l'erreur). Avec les traitements de texte actuels, où les fautes sont soulignées, l'enfant peut de lui-même s'interroger sur pourquoi ce mot est souligné, sur son orthographe, sur sa sementation...
-Il permet l'apprentissage des correspondances entre les différentes écritures, facilité par l'aller et retour entre l'utilisation du clavier en majuscule et la lecture sur l'écran (script, cursif selon le choix de la police)

Quelques aspects négatifs: Dans le cas de l'utilisation de logiciels de jeux de lecture ou autres en "autonomie", je pense que l'enfant joue plus avec l'ordinateur qu'il ne travaille avec. L'enfant peut répondre aux questions au hasard, refaire plusieurs fois le même exercice sans en apprendre quelque chose, sans se poser des questions, sans chercher * comprendre son erreur. Dans ce cas l* l'outil informatique n'est plus un médiateur * l'apprentissage
davidson is offline   Reply With Quote
Old 11-10-2005, 07:06 PM   #9
mcbenmlouka
Brain Start
 
mcbenmlouka's Avatar
 
Join Date: Oct 2005
Posts: 9
apprentissage et nouvelles technologies

bonjour,

en ce qui concerne les apprentissages au cycle 2 dans notre école française en Tunisie, nous utilisons la salle informatique (16 postes en réseau) pour compléter les apprentissages traditionnels de la classe en lecture et en mathématiques. En effet, nous avons mis au point divers jeux avec le logiciel "clicapplic" reprenant les albums étudiés en classe, l'apprentissage des prénoms des camarades, de l'alphabet puis du code et du calcul dit mental, ; nous créons ces outils au fur et * mesure des besoins des élèves. Pour certains élèves, on ne fait qu'enfoncer le clou, pour d'autres c'est un déclencheur, ainsi par exemple, l'enfant ayant des difficultés de motricité fine se trouve en situation de réussite.
Le traitement de texte nous apparait utile pour le passage d'une écriture * une autre dès la maternelle, la mémorisation des textes et la maîtrise du clavier.
En ce qui concerne les productions d'écrits faites en classe pour tous les cycles, elles sont valorisées par la mise en ligne sur le site de notre école : http://www.ac-versailles.fr/etabliss...grine-tunisie/ ; les enfants font leurs pages eux-mêmes avec l'aide du maître en utilisant le logiciel frontpage; ceci a l'avantage 1) de pouvoir valider le b2i dans des activités réelles et non artificielles, 2) de stimuler la production d'écrits car si on ne produit pas : pas de page sur le site.
mcbenmlouka is offline   Reply With Quote
Old 27-02-2006, 03:17 PM   #10
jmblanc
Brain Start
 
jmblanc's Avatar
 
Join Date: Feb 2006
Location: Rhone
Posts: 2
un débat plus vaste ... ?

J'imagine que la question pourrait être abordée en fonction de l'âge du public de l'enseignant.

Il me semble également que si les nouvelles technologies ne sont d'aucune utilité pour l'enseignement, c'est * elles-aussi de se remettre en cause. Effectivement, je crois qu'il ne faut plus être "programmeur" pour développer un logiciel, met posséder ce qu'on appelle une double compétence : programmation et dans notre cas enseignement. Ainsi, on peut être * même de proposer des logiciels et des méthodes adaptées aux nouvelles technologies et * l'enseignement.

Toutefois, est-il possible de préciser si il peut-être également question de l'enseignement des nouvelles technologies, elles-mêmes ?

Si la réponse est non la suite de mon post est inutile, désolé ...

Je ne pense pas que les nouvelles technologies soient gadget, et si elles le sont, elles sont de toute façon employées par les jeunes et devraient donc être enseignées au moins pour les aider * mieux appréhender ces technologies (ne pas laisser ses coordonnées sur internet, faire sa propre opinion sur une information : SPAM, chaîne e-mails, etc...).

Personnellement, je veux bien croire qu'elles sont gadget, mais sans elles je ne travaille pas, et je connais peu de monde qui n'utilise pas d'ordinateur pour son travail, (ou même * son domicile). D'autant plus que les personnes qui s'en servent comme d'un outil, on bien du mal * en saisir toutes les subtilités : apprendre * programmer pourrait s'avérer utile pour automatiser des tâches (exécutions de script), savoir comment est conçu un logiciel ou un ordinateur permet aussi de mieux l'utiliser, et de lui rendre une dimension plus humaine.

Il est important aussi de savoir quelles sont ces nouvelles technologies. J'ai du mal * définir le domaine des nouvelles technologies (l'ordinateur, internet, les SMS, etc ...). Un cours sur l'usage de la télévision, elle-même ne serait peut-être pas inutile non plus. En outre, beaucoup de possibilités apparaissent sur internet (forums, wiki, flux RSS, blog, messagerie instantanée, les logiciels libres), et ne sont pas forcément connues de tous.
jmblanc is offline   Reply With Quote
Reply

Go Back  Teach-the-Brain > Teach-the-Brain > Français > Cerveau et apprentissage


Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

vB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Forum Jump


All times are GMT +1. The time now is 06:58 PM.


Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
© 2008 - 2014 Teach-the-Brain All Rights Reserved